Aujourd'hui nous sommes le 14/12/2017 il est 23:39:09 Bonne journée !

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

P1000161Les rosiers font partie de nos plantes préférées au jardin. On les choisit soit pour la large palette de couleurs qu’ils nous offrent, ainsi que pour les délicats parfums que certains diffusent, mais surtout pour leurs beautés. Parmi ce genre on trouve plus de 150 espèces et des milliers de cultivars (croisements mises au point par les hommes). Pour mieux s’y retrouver on peut les classer en 7 types de rosiers.

 

Les rosiers botaniques sont les 'sauvages' d'autrefois qui poussent sans l’intervention de l’homme. Les hybrides, qui sont obtenus par les croisements, viennent de 2 espèces différentes de ces rosiers. La plupart des botaniques ont des fleurs à 5 pétales même s'il en existe à fleurs doubles. Elles peuvent être isolées ou regroupées et leur floraison est plutôt de courte durée allant du mois de mai jusqu'au mois de juillet. Leurs fruits sont les cynorhodons qui contiennent beaucoup de vitamine C qu'on  retrouve souvent dans les infusions.

Les anciens sont des rosiers obtenus par mutation ou par croisement d’espèces. Ils étaient très répandus avant d'être hybridé avec le rosier à thé. Ils trouvent un vrai intérêt par leurs fleurs doubles, très parfumées, et aux nombreuses pétales. Leur floraison est plus courte que celle des botaniques et a lieu de juin à juillet.

Les rosiers hybrides de thé ou à grosses fleurs sont des rosiers dérivant d’hybrides remontants et du rosier thé. Un rosier remontant fleuri plusieurs fois dans l'année et n'est pas à confondre avec les montants qui grimpent. Ils ont un parfum délicat et fort agréable qui se libère de ses grosses fleurs de 10 à 15 cm. Ils ont le coeur allongé et fleurissent de juin à octobre. Ils sont souvent cultivés pour leurs beaux bouquets.

Les rosiers à fleurs groupées ou floribunda sont le plus souvent obtenus par le croisement d’un polyantha nain et un hybride de thé. ils portent des fleurs simples, semi-doubles ou doubles du mois de juin à octobre. Par leur floraison fournie et prolongée, on les retrouve souvent dans les plates-bandes malgré la quasi absence de parfum.

Les rosiers arbustes sont des hybrides obtenus par croisement entre les rosiers anciens et botaniques. Ils peuvent atteindre 2m de hauteur et parfois 3m pour certains cultivars. Leurs fleurs simples ou doubles donnent une floraison de juin à octobre. Ils sont de plus en plus utilisés dans les haies fleuries et demandent peu d’entretient.

Les rosiers grimpants ou sarmenteux descendent des espèces grimpantes naturelles et d’autres proviennent de rosiers à grosses fleurs ou des floribunda. Ils ont un port dressé à fleurs simples ou doubles. Les fleurs odorantes fleurissent qu'en juin-juillet, mais plusieurs variétés sont remontantes et donnent une seconde floraison en fin de saison. Les plus vigoureux parmi ce type peuvent atteindre une hauteur de 6 à 15m quand ils ont un support tel qu’un mur. Les moins vigoureux se contentent de 3 à 5m et conviennent aux clôtures ou piliers.

Les miniatures sont obtenus à partir de plusieurs types et sont souvent des rosiers peu épineux. Ils font une hauteur de 15 à 30cm mais on trouve aussi des grimpants dans le commerce. Leurs fleurs sont semi-doubles ou doubles et apparaissent en juin-juillet. Plusieurs variétés sont remontantes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Propulsé par Frédéric Grimbert