Aujourd'hui nous sommes le 26/06/2017 il est 08:02:42 Bonne journée !

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

arton45755 7dae9

 On peut penser que les « Incroyables Comestibles » est un mouvement sans structure porté seulement par quelques révolutionnaires. Pourtant derrière ces bacs avec de la nourriture en partage, il y a toute une philosophie qui vise en un nouvel art de vivre, de produire, de consommer localement, de s’entraider tous dans un élan joyeux, solidaire et accessible à tous : enfant, adulte, personne âgée ou handicapée. 

 

Ce mouvement a vu le jour en Angleterre, en 2008, à Todmorden qui fut la première ville où ces bacs furent installés par des citoyens jardiniers volontaires dans le but d’offrir de la nourriture saine à partager. Rapidement le mouvement s’étendit dans d’autres communes avec le soutient du prince Charles. Todmorden est l’exemple d’une ville en déclin industriel à renaître de ses cendres, qui adapta une autre façon de vivre ensemble dans l’abondance alimentaire. De là son nom anglais : Incredible Edible Unlimited.

 

C’est à Colroy-la-Roche, en Alsace, que l’initiateur français François Rouillay lance, avec les enfants, la construction de plusieurs bacs avant de les installer devant chez lui, à la disposition de tout le monde. Rapidement un voisin a installé le même type de bac devant sa maison, puis un autre, et ainsi de suite jusqu’aux communes voisines… Actuellement on en trouve à peu près partout en France (voir la carte des Incroyables comestibles) et cela ne s’arrête pas à nos frontières, le mouvement prend une dimension mondiale. 

 

Hippocrate a dit : « que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture ». Gandhi disait « soyez le changement que vois voulez voir dans le monde »… Les Incroyables comestibles posent les fondations d’un monde qui invite les citoyens à créer l’abondance à l’image de la nature. La nature nous rend, pour une seule graine, une multitude d’autres graines avec une générosité débordante.

 

Si vous souhaitez participer et apporter votre goutte d’eau, comme ce colibris dans une légende africaine, 5 étapes à suivre sont recommandées ;

  • étape 1 : C’est celle de la pacification et de la bienveillance. Elle est très importante puisqu’elle va aider à changer le regard des autres citoyens. Elle consiste à se faire prendre en photo devant la pancarte de la commune avec quelques légumes et fruits ainsi que le visuel : « Nourriture à partager. », et ce dans la légalité.

étape 2 : C’est celle de la communication et de l’appel aux participants, qu’elle soit par l’intermédiaire d’internet ou d’autres voix médiatiques.

étape 3 : Chacun est invité à faire sa part. Le changement commence par soi-même. Dès qu’on est acteur, on participe, à son niveau, à ce changement. Tout le monde peut installer un bac sur une place privé ouvrant sur la place public.

étape 4 : C’est là qu’on passe de la dimension individuelle à celle de la collectivité. Il s’agit d’organiser des réunions publiques, ou des actions de communication, sur les marchés afin de susciter de l’intérêt pour le mouvement et de le faire grandir. Souvent ce sont les élus qui viennent à ce moment à l’encontre des participants.

étape 5 : Impliquer le conseil municipal dans le projet, afin de mettre à disposition l’espace publique pour transformer la commune en potager géant, avec fruits, légumes et fleurs, à la disposition de tous, entretenu par tous et alimenté par tous.

 

La charte fondamentale des Incroyables Comestibles résume de ses valeurs en 5 points :

  • Le respect de chacun, la solidarité et l’entraide.
  • L’humilité, la simplicité et l’authenticité.
  • La responsabilité, l’intégrité et l’éthique.
  • La gratuité, le don et le partage.
  • La convivialité, la joie, la confiance et la vie.

Ce sont aussi les piliers que ce nouveau monde, qui, au contraire d’un monde où la peur du lendemain, la loi du plus fort et la compétition générant l’exclusion, laisse entrevoir celui où on peut vivre dans la joie et l’abondance.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Propulsé par Frédéric Grimbert