Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Une bombe à graine fraîchement roulée

Les seed bombs, ou bombes à graines, sont, pour les plus connues, de petites boulettes constituées d’argile, de terre et de graines. Il en existe différentes variantes qui sont toutes réalisables à la maison, en activité avec des enfants ou en groupes dans les associations.

L’histoire des bombes à graines débute avec Masanobu Fukuoka au Japon. Microbiologiste passionné, il commence assez rapidement à douter des progrès apportés par l’agriculture scientifique et retourne à la ferme de son père sur l’île Shikoku. Ses recherches agricoles, inspirées par les grandes sagesses puisées dans les racines bouddhistes, Shinto, taoïste et zen, le guident dans sa quête d’une agriculture respectueuse et pérenne. Pour atteindre des endroits difficilement accessibles, il a mis au point sa technique 100 % naturelle. 

Ses petites boulettes, constituées de terre, d’argile et des graines, sont vite baptisées « seed bombs » et ont connu un franc succès à New York durant les années ’70. 

C’est Liz Christy, fondatrice des potagers urbains à New York, qui lance la « Gardening Guerilla » en 1973 pour refleurir les friches laissées à l’abandon en pleine agglomération. Les habitants se sont pris au jeu et cet été-là fut un des plus fleuris de l’histoire new-yorkaise.

Dès ce printemps, lors de vos promenades en ville, dans le bourg d’un village ou en rase compagne, n’hésitez pas à vous munir de bombes à graines pour en lancer là où cela manque de couleurs. 

Il existe plusieurs façons de fabriquer des bombes à graines. On peut, par exemple, remplir des coquilles d’œufs avec de la terre, du compost et quelques graines. C’est facile à faire sauf qu’il faut réussir à bien recoller les coquilles. Une autre méthode consiste à confectionner les bombes à graines, bien à l’avance, à base de deux doses d’argiles pour une dose de terre mélangée à du compost. Faites-en une pâte avec, de préférence, de l’eau de pluie et placez quelques graines au centre de la boulette avant de la refermer sur elle-même. Laissez sécher et votre bombe à graine est prête à l’emploi.

Lancer des seed bombs dans la nature n’est pas le geste d’un instant car parmi les graines utilisées on y retrouve des vivaces et des annuelles qui font des graines et se ressèment d’elles-même d’année en année. Si elles s’y plaisent, elles vont coloniser l’endroit et la rendre agréable à l’oeil.

Commentaires   

0 # bernard 02-01-2017 12:40
il me semble que je connais cette tete!!!!

a merignac????????
Signaler à l’administrateur

Vous n'avez pas la permission de poster un commentaire

JSN Boot template designed by JoomlaShine.com