Aujourd'hui nous sommes le 26/06/2017 il est 08:03:45 Bonne journée !

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

binageLe sarclage et le binage sont deux actions différentes avec chacun leur outil spécifique ; la binette et le sarcloir. Le sarcloir est encore appelé binette hollandaise et est d’une forme et utilisation autre qu’une binette.

 

Le but premier d’un binage est de rendre la terre plus meuble en l’aérée. Ainsi on casse la croûte à la  surface que se forme par les éléments naturelles et surtout par l’apport d’eau à l’aide de la binette. Un binage s’effectue à une profondeur de quelques cm superficiels. Ainsi il permet une meilleure absorption de l’eau dans le sol. Ne dites-on pas qu’un binage vaut deux arrosages ? Si vous n’effectuez pas de binage, la croute va devenir plus épaisse et devenir imperméable, vos plantes auront soif même en les arrosant. Il existe plusieurs tailles de largueur de lames qui sont adaptés à vos besoins. Pour optimiser votre travail, binez en reculant afin de ne pas écraser la terre fraichement aérée. Bien sur qu’en binant on enlève aussi des mauvaises herbes qui sont déjà bien développées.

Le sarclage consiste uniquement à désherber en surface. On appelle le sarcloir aussi binette hollandaise et est d’une forme différente que la binette traditionnelle. Il permet d’enlever les jeunes pousses de mauvaises herbes autour des jeunes plantations. Comme il est utilisé par temps sec et peu après les plantations, on peut le laisser dessécher les jeunes pousses sur place. L’utilité de cet outil et ce travail à effectuer se trouve dans le fait qu’il va éviter la levée des mauvaises herbes qui vont concurrencer les nutriments des jeunes plants.
C’est au printemps et en été qu’on va sarcler autour des jeunes plantations et biner le sol entre les plantes. Et on peut aussi effectuer un binage hivernal autour des arbres et entre les arbustes dans le but d’éliminer les larves des parasites qui aiment hiverner à leurs pieds.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Propulsé par Frédéric Grimbert