Aujourd'hui nous sommes le 28/06/2017 il est 01:02:4001:02:40 Bonne journée !

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

PachysandraLe pachysandra appartient à la famille des Boxacées, comme le buis, et ne compte que 4 espèces. C’est une plante tapissante qu’on retrouve à l’état naturel dans les forêts de la Chine et du Japon.

Culture :

Le Pachysandra nécessite très peu d'entretien et est facile à cultiver. Il préfère être à l’ombre à mi-ombre, puisqu’au soleil il a besoin d’être arrosé plus. Il a besoin d’une terre frais avec de l’humus pour bien croître. Ses épis sont dotés de toutes petites fleurs légèrement parfumées. Une fois bien installé il se propage sans difficulté, par son système racinaire qui sont des stolons souterrains, pour des longues années. Vous pouvez le multiplier par division au printemps ou par bouturage au mois de mai.

Conseil :

Il est conseillé de planter 6 à 9 pieds par m². Pour étoffer la plante on peut la tailler légèrement au printemps. Il trouve très bien se place aux pieds de vos hortensias ou sous un arbre pour couvrir le sol. Attention aux limaces qui aiment se cacher et se nourrir des jeunes feuilles.

Espèces et variétés :

Le Pachysandra terminalis 'Green carpet' est le plus utilisé pour son feuillage persistant vert luisant. Le Pachysandra terminalis variegata a des feuilles panachées de jaune. Le Pachysandra procumbens est un semi-persistant est plus haut, moins envahissant, dont le feuillage se marbre d'argent en automne.

Famille Buxacées
Type Vivace
Floraison De mai à juillet
Couleur(s) Blanc à verdâtre, crème à rose.
Exposition Ombre à mi-ombre
Hauteur 20 à 30 cm
Feuillage Persistant
Utilisation Couvre-sol, sous-bois, bordures, pots, jardinières.
Rustique - 25 C°
Sol Riche.
Ph Neutre à acide
Plantation Toute l'année hors gel.
Multiplication Bouturage ou division.
Besoins en eau Régulier
Danger pour enfant Non
Danger pour animaux Non

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Propulsé par Frédéric Grimbert