Aujourd'hui nous sommes le 23/08/2017 il est 16:33:32 Bonne journée !

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

8599897 Magnifique fleur de Cosmos Banque dimages 1Les Cosmos comptent environ 25 espèces d’annuelles et de vivaces. Cette fleur est originaire des prairies d’Amérique Centrale et du Sud des États-Unis. 

Avec leur port dressé, étalé et à forte ramification, le Cosmos fait parti des fleurs appréciées dans les plates-bandes et les prairies fleuries.

 

Culture :

Le Cosmos a besoin d’une place au soleil dans une terre relativement fertile, bien drainée. Pour un effet naturel, on peut semer les Cosmos annuels à la volée. Les variétés vivaces conviennent aussi bien aux massifs qu’à la culture en pot. On peut aussi les semer sous serre ( à 16 C°), au mois de mars, ou en pleine terre, dès le mois d’avril si les températures sont au rendez-vous.

Conseil :

Attendez de pailler vos Cosmos jusqu’à que les jeunes pousses soient assez développées afin d’augmenter leur résistance aux attaques des limaces. En effet, ces dernières qui adorent cette plante se cachent sous la paille.

Pour favoriser une floraison plus dense, je vous conseille d’enlever au fur et à mesure les fleurs fanées.

Espèces et variétés :

Le Cosmos bipinnatus a des grandes fleurs simples blanches, cramoisies ou roses, et atteint une hauteur de 1 m à 1,50 m.

Le Cosmos sulphureus a des fleurs d’une couleur orangée à rouge jaunâtre, à coeur noir, d’une hauteur de 1,40 m environ.

Le Cosmos atrosanguineum, le fameux Cosmos chocolat, a une fleur de couleur brune et une forte odeur de cacao. Son bulbe est moyennement rustique, il convient donc de le protéger ou de le rentrer dès que les températures chutent.

 Famille  
 Type  
Floraison   
Couleur(s)   
Exposition   
Hauteur   
Feuillage   
Utilisation   
Rustique   
Sol   
Ph   
Plantation   
Multiplication   
Besoins en eau   
Danger pour enfants   
Danger pour animaux   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Propulsé par Frédéric Grimbert